Démangeaisons intimes : mes remèdes de grand-mère

solutions naturelles démangeaisons intimes

Les démangeaisons intimes sont un problème inconfortable et parfois embarrassant pour les femmes, qui peut être difficile à traiter. Heureusement, il existe des remèdes naturels simples datant de l’époque de nos grands-mères qui peuvent aider à soulager les démangeaisons et apporter un soulagement. Des solutions éprouvées ont en effet été transmises de génération en génération pour lutter contre douleurs et gratouilles. Dans cet article, je vais aborder les causes des démangeaisons vaginales et la façon dont les remèdes de grand-mère pourraient vous aider à trouver un soulagement rapide.

Démangeaisons intimes : les causes

Les démangeaisons vaginales peuvent être causées par divers facteurs :

  • affections cutanées,
  • infections,
  • allergies,
  • irritants,
  • déséquilibres hormonaux.

Les affections cutanées courantes qui peuvent provoquer des démangeaisons intimes sont :

  • l’eczéma,
  • le psoriasis,
  • les infections fongiques.

Les infections telles que le virus herpès simplex et la vaginose bactérienne peuvent également provoquer des démangeaisons intenses.

Par ailleurs, certains allergènes comme le latex ou les parfums contenus dans les savons ou les détergents peuvent être à l’origine de démangeaisons vaginales. Enfin, les fluctuations hormonales dues à la puberté ou à la ménopause peuvent également entraîner cette sensation inconfortable. Dans certains cas de démangeaisons intimes chroniques, aucune cause évidente n’est identifiable, mais il est tout de même important de parler à votre médecin des traitements possibles pour vous soulager.

Il faut noter que la mycose vaginale est un type d’infection fongique (due au candida albicans) qui peut provoquer des démangeaisons. Elle est causée par une prolifération de levures naturelles.

démangeaisons intimes et remèdes naturels

Pourquoi utiliser un remède de grand-mère contre la mycose ?

Les remèdes de grand-mère pour les démangeaisons intimes ont fait leurs preuves pour apporter un soulagement suite à une mycose.

Contrairement aux médicaments modernes qui peuvent parfois avoir des effets secondaires et des conséquences à long terme sur la santé, les remèdes de grand-mère sont naturels et faciles à utiliser. Bien sûr, cela ne veut pas dire qu’il faille bouder les médicaments appropriés. Si votre médecin vous le prescrit, ne le refusez pas ! Mais vous pouvez le compléter avec des solutions naturelles si vous le souhaitez.

Il n’est pas nécessaire d’avoir une ordonnance ou un équipement spécial. En effet, beaucoup de ces remèdes peuvent être trouvés dans le garde-manger de votre cuisine ! Les remèdes à base de plantes comme la camomille, le gel d’aloe vera, le miel, le vinaigre de cidre de pomme et le yaourt ont tous des propriétés antiseptiques qui peuvent aider à calmer les démangeaisons et à réduire l’inflammation associée aux affections cutanées telles que l’eczéma et le psoriasis.

Mais je me penche dans les lignes suivantes, plus en détail, sur ces remèdes naturels de grand-mère !

Démangeaisons intimes : solutions naturelles

Vous verrez que pour combattre cet inconfort, il existe de très nombreuses solutions naturelles !

Huile de coco : ses bienfaits contre la démangeaison vaginale

L’huile de coco est utilisée depuis des siècles pour traiter ce type de souci. On l’apprécie pour ses propriétés antifongiques et antimicrobiennes. C’est une riche source de :

  • graisses saines,
  • vitamines,
  • minéraux,
  • antioxydants,
  • acide laurique.

Ils aident tous à protéger contre un large éventail d’infections cutanées. Lorsqu’elle est appliquée directement sur la zone affectée, l’huile de noix de coco aide à soulager l’infection.

Une solution naturelle à base d’extrait de pépins de pamplemousse

L’extrait de pépins de pamplemousse est un remède naturel qui est utilisé pour traiter les démangeaisons intimes depuis des centaines d’années. L’extrait est dérivé des graines de pamplemousse et possède de puissantes propriétés antifongiques, antivirales et antimicrobiennes.

Des études ont montré que l’extrait de pépins de pamplemousse peut lutter efficacement contre les infections fongiques.

Un remède à base de calendula contre les démangeaisons intimes

Le calendula est une belle fleur connue pour ses propriétés anti-inflammatoires, antiseptiques et antivirales. Le calendula s’avère très efficace pour traiter les infections à levures, la vaginose bactérienne et d’autres infections fongiques qui provoquent une gêne et des irritations.

Personnellement je l’utilisais déjà pour les gratouilles dues à la piqûre des moustiques ou à la sécheresse de la peau, alors à tester aussi avec les gratouilles intimes si elles pointent le bout de leur nez !

La propolis verte contre les démangeaisons intimes

La propolis verte est une solution naturelle dérivée de la résine de certains types d’arbres. Elle possède de puissantes propriétés antifongiques, antivirales et antimicrobiennes. Elle est utilisée depuis des siècles pour traiter les démangeaisons intimes et autres irritations cutanées. Ses ingrédients actifs sont des flavonoïdes, naturellement présents dans les plantes et dotés de propriétés antioxydantes qui aident à protéger la peau.

De l’extrait de canneberge

L’extrait de canneberge est un remède naturel dérivé du fruit de la canneberge. Il est riche en composés comme les proanthocyanidines, les flavonoïdes, les acides phénoliques et l’acide quinique, qui ont des propriétés antifongiques et antimicrobiennes. Ces composés aident à réduire l’inflammation et les démangeaisons associées aux infections et aux irritations de la peau.

Il s’agit d’un remède naturel qui peut être consommé sous forme de jus ou de supplément.

Le gel d’aloe vera et les démangeaisons intimes

L’aloe vera est riche en composés comme les polysaccharides, les anthraquinones, les vitamines, les minéraux, les enzymes et les acides aminés. Ces derniers aident à réduire l’inflammation et l’irritation.

Appliqué directement sur la zone affectée, le gel d’aloe vera permet de calmer les irritations et d’apaiser la peau.

Il est important de mentionner que ces solutions naturelles doivent être associées à de bonnes pratiques d’hygiène pour éviter la propagation des infections ! Je vous recommande de consulter un médecin ou un professionnel de la santé pour demander conseil.

Démangeaisons intimes : les remèdes avec des huiles essentielles

Les huiles essentielles peuvent également vous aider à lutter contre vos soucis intimes. Attention toutefois à suivre les bons conseils, voire à demander conseil à un naturopathe !

Un remède de grand-mère à base de tea tree (huile essentielle d’arbre à thé)

L’huile essentielle d’arbre à thé est un remède naturel efficace contre les démangeaisons intimes. Elle possède une forte action antifongique et antibactérienne, ce qui en fait un remède puissant pour combattre les infections fongiques qui sont l’une des principales causes de cette affection.

L’huile essentielle de thym à linalol et les troubles intimes

L’huile essentielle de thym à linalol possède des propriétés antifongiques, antivirales et antimicrobiennes qui aident à traiter l’infection sous-jacente à l’origine de la gêne. Cette huile a également des propriétés anti-inflammatoires qui aident à réduire la sensation de démangeaison et à apaiser la peau.

Il est important de toujours diluer toute huile essentielle dans une huile de support avant de l’appliquer directement sur la peau.

Mycose vaginale : l’huile essentielle de lavande vraie

L’huile essentielle de lavande vraie est un remède naturel dérivé des fleurs de la plante de lavande. C’est un antifongique et un antimicrobien efficace, doté de puissantes propriétés anti-inflammatoires. Cette huile essentielle peut être utilisée comme traitement topique ou pris par voie orale dans le cadre d’un complément alimentaire.

Solutions naturelles et surprenantes !

Allez, je vous livre encore quelques solutions anti mycoses vaginales et autres affections intimes… Des astuces et solutions… originales !

Le yaourt nature contre les mycoses vaginales

Le yaourt nature est utilisé depuis longtemps comme remède naturel pour traiter une grande variété d’affections cutanées. Parmi elles : les démangeaisons intimes. Il contient des bactéries d’acide lactique qui combattent l’infection à l’origine de la gêne, tout en réduisant l’inflammation et l’irritation.

De plus, ses propriétés rafraîchissantes et apaisantes aident à refroidir la zone affectée, réduisant ainsi toute sensation de démangeaison ou de brûlure.

L’ail, pour soulager les démangeaisons dues aux mycoses vaginales

L’ail contient de puissantes propriétés antifongiques et antibactériennes, ainsi qu’une série de vitamines et de minéraux qui aident à réduire l’inflammation. L’allicine contenue dans l’ail lui confère son pouvoir antifongique, ce qui en fait une solution efficace pour traiter les irritations intimes causées par un champignon (mycoses vaginales, etc.).

Le vinaigre de cidre

Le vinaigre de cidre possède lui aussi des propriétés antimicrobiennes, antifongiques, anti-inflammatoires et antibactériennes qui aident à combattre une infection intime. De plus, il aide à équilibrer les niveaux de pH dans le vagin et à neutraliser les mauvaises bactéries.

Irritations intimes et bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude possède… je vous le donne en mille : des propriétés antifongiques et anti-inflammatoires ! Ben oui hein, c’est le sujet en même temps 😀

Le bicarbonate de soude aide ainsi à réduire l’irritation, la sensation de brûlure et les démangeaisons, ainsi qu’à rétablir l’équilibre du pH de la zone affectée.

Les aliments qui vous aident avec vos démangeaisons intimes

Manger les bons aliments n’est pas seulement bénéfique pour la santé physique générale. Cela peut aussi être une mesure préventive puissante contre les infections et les irritations au niveau des zones intimes.

Les céréales complètes, les légumes et les fruits, le kéfir, le poisson et les protéines légères doivent être privilégiés dans le cadre d’un régime efficace pour lutter contre les mycoses vaginales qui pourraient autrement entraîner des désagréments.

Il est également essentiel d’éviter certains aliments tels que la viande rouge, les produits laitiers (fromage ou lait de vache) et les sucres raffinés, qui sont connus pour favoriser la prolifération des champignons et des bactéries.

Quelle hygiène corporelle adopter pour éviter les mycoses ?

Bien sûr, la règle n°1 pour éviter les irritations intimes et les infections, c’est d’avoir une excellente hygiène vaginale !

Peut-on utiliser un savon classique ?

Il reste toujours préférable d’éviter les savons et gels douche classiques pour laver vos parties intimes. Les produits chimiques et les parfums, entre autres, pourraient affecter votre flore vaginale et créer mycoses et autres affections vaginales.

Les avantages des soins intimes

Au contraire, les soins intimes sont adaptés à cette partie sensible du corps. Perso, depuis que j’utilise le soin intime Rogé Cavaillès , je n’ai plus aucun souci de ce genre ! J’ai d’ailleurs utilisé la même technique pour ma fille (il existe des sons intimes pour enfant), car déjà elle se plaignait, dès son jeune âge, de picotements intimes.

Et voilà ! A vous de trouver le remède de grand-mère qui vous apportera le bien être tant convoité ! Petit conseil pour finir : évitez le stress, c’est un très mauvais allié pour la santé et le bien-être…

Articles recommandés